Écarts d’identité n° 131"LES SENTIERS DE LA...

Écarts d’identité n° 131

LES SENTIERS DE LA DIGNITÉ

"Ô toi qui t’en vas, où pars-tu ?
Tu finiras par revenir
Combien de gens ignorants l’ont regretté
Avant toi et moi

Combien de pays habités et de terres désertes as-tu vus ?
Combien de temps as-tu gaspillé ?
Combien vas-tu en perdre encore et qu’abandonneras-tu ?

Ô toi l’émigré, tu ne cesses de courir dans le pays des autres
Le destin et le temps suivent leur course mais toi tu l’ignores

Pourquoi ton cœur est-il si triste ? ...."
Paroles de Dahmane El Harrachi (1926-1980)
Repris par Rachid Taha

Le thème des migrations est l’un des sujets majeurs de notre temps.
Ce numéro d’Écarts d’identité propose une analyse des formes d’engagement des chercheurs, artistes, reporters, travailleurs sociaux, juristes, interprètes, enseignants pour changer les représentations dominantes et lutter pour la reconnaissance des personnes migrantes.

"Toute action visant à influencer les politiques publiques ou à inciter des mouvements citoyens en faveur des migrants nous renvoie aux diverses modalités de production d’une représentation (scientifique, artistique, sociale, politique ou médiatique) de la migration et aux manières d’associer ou non la mémoire migratoire à la construction de la nation (C. Withol de Wenden), voire de co-produire avec les migrants eux-mêmes. (...)

Ces actions permettent fondamentalement de déconstruire les représentations prêt-à-porter des discours dominants sur les "migrants" et autres catégories assimilés (Th. Ott), en prenant notamment en considération les dires des migrants sur l’engagement (Genci et Edlira) et les changements de rôles entre aidés et aidants, entre ceux qui sont représentés et ceux qui représentent. (...)

Cette déconstruction participe d’un engagement pour la "reconnaissance sociale" (A. Honneth, La lutte pour la reconnaissance, 2000) des immigrés d’hier (W. Houti) comme de celui en faveur de l’accueil des "migrants" d’aujourd’hui."
Extraits de l’éditorial de Marina Chauliac, Philippe Hanus et Abdellatif Chaouite

Avec les contributions de : Marina Chauliac, Catherine Withol de Wenden, Alexis Nuselovici, Charlie Dupperon & Spyros Franguiadakis, Thomas Ott, Philippe Hanus ...

La revue est disponible à la Maison des Passages.
Prix : 15€

JPEG - 528.7 ko
JPEG - 501.8 ko