programmation

  • REPORTÉE - Conférence : "Qui raconte dans le Coran ? Le narrateur, son statut, ses pouvoirs et ses fonctions dans le qaṣaṣ coranique"
    dans le cadre du séminaire organisé par l’Université Lyon 2

    Conférence de Iyas Hassan, Université Lyon 2, dans le cadre du séminaire « L’œuvre coranique : esthétique, art narratif et histoire littéraire de l’Antiquité tardive ».
    Jeudi 2 avril à 18h30
    Maison des Passages

    Entrée libre

    Le livre saint de l’islam se définit comme un recueil rassemblant la somme des paroles adressées par Dieu au prophète Muhammad durant les vingt-deux ans de sa carrière, et transmises par ce dernier aux humains. Cette définition n’est pas valable du seul point de vue dogmatique. En dehors de toute perspective pieuse, et malgré le travail de rédaction que subirent a posteriori ces paroles lors de la composition des vulgates, le Coran, dans sa plus grande partie, se donne à lire comme une parole transmise par le biais de la voix, dont l’émetteur et les récepteurs sont prédéfinis.

    Or, si l’émetteur de la parole est facilement cernable selon cette définition globale, il est loin d’être le seul à prendre la parole dans son propre discours. La partie narrative du Coran garde en effet dans sa structure profonde les schémas d’une communication orale complexe et plurielle que cette conférence propose d’observer et de commenter, en commentant la figure du narrateur dans plusieurs récits que renferme le corpus coranique. Elle prolonge ainsi la réflexion proposée par Iyas Hassan dans Le religieux, le narratif et le littéraire (Geuthner et Presses de l’Ifpo, 2019) où il a proposé une analyse de la distribution des voix narratives dans un extrait de la sourate 18.

    La Maison des Passages
    44 rue Saint Georges
    69005 Lyon
    Métro D - Vieux Lyon