programmation

  • Ne nous libérez pas on s’en charge !

    Rencontre avec Bibia Pavard, Florence Rochefort et Michelle Zancarini-Fournel, à l’occasion de la parution de leur dernier ouvrage, Ne nous libérez pas, on s’en charge, Une histoire des féminismes de 1789 à nos jours (La Découverte, 2020).
    En présence de Stéphanie Chevrier, présidente des éditions La Découverte.

    Vendredi 2 octobre 2020 à 19h
    IMPORTANT : Changement de salle pour la soirée.
    Nouvelle adresse : CCVA - Villeurbanne - 234 Cours Emile Zola -Métro A, Arrêt Flachet.

    Réservation obligatoire au 04 78 42 19 04 ou maisondespassages chez orange.fr
    Si certaines de vos connaissances sont intéressées par l’évènement, merci de privilégier les réservations groupées : celle-ci nous permettent d’optimiser l’occupation des places en accord avec les normes sanitaires.
    Une participation libre sera proposée à l’entrée de la salle.

    Table de livres proposée par la librairie Rive Gauche.

    1968-2020 : Plusieurs collectifs, associations et lieux culturels s’associent aujourd’hui pour célébrer, à Lyon et alentour les 50 ans du Mouvement de Libération des Femmes. Invitation est faite à Stéphanie Chevrier, présidente des éditions La Découverte, Bibia PAVARD, Florence ROCHEFORT et Michelle ZANCARINI-FOURNEL, à l’occasion de la parution de leur ouvrage collectif, Ne nous libérez pas, on s’en charge, Une histoire des féminismes de 1789 à nos jours (La Découverte, 2020). Cette rencontre est pensée comme la soirée inaugurale d’un cycle d’évènements consacrés à l’histoire des féminismes, questionnant la transmission des enjeux du mouvement féministe entre héritage et transformations.

    *

    Ne nous libérez pas, on s’en charge
    Une histoire des féminismes de 1789 à nos jours

    Bibia PAVARD, Florence ROCHEFORT, Michelle ZANCARINI-FOURNEL

    Comment les féminismes ont-ils émergé en France ? Doit-on parler de « féminisme bourgeois » ? Quels liens ont existé entre féminismes et socialismes ? Y a-t-il eu des féminismes noirs ? Les féministes étaient-elles toutes colonialistes ? Existe-t-il des féminismes religieux ? Comment s’articulent mouvements lesbien, gay, trans et mouvements féministes ? Quel a été le rôle du féminisme institutionnel ? Qu’est-ce qui est nouveau dans les groupes féministes aujourd’hui ? Qu’est-ce que révèle #Metoo sur la capacité des femmes à se mobiliser ?

    Ce livre entend fournir quelques clés indispensables afin de penser les féminismes d’hier et d’aujourd’hui à la lumière des grands défis contemporains, des inégalités sociales, raciales et de genre. Cette sociohistoire renouvelée des féminismes rend compte des stratégies plurielles déployées par les femmes et les hommes féministes qui ont combattu les inégalités entre les sexes et l’oppression spécifique des femmes, de la Révolution française à nos jours.

    *

    Stéphanie Chevrier est présidente des éditions La Découverte.

    Bibia Pavard est historienne à l’université Paris-II Panthéon-Assas / Carism, spécialisée en histoire contemporaine et en histoire des femmes et du genre. Elle a publié notamment Si je veux, quand je veux. Contraception et avortement dans la société française (1956-1979), (Presses universitaires de Rennes, 2012) et Mai 68 (PUF, « Que sais-je ? », 2018).

    Florence Rochefort est historienne au CNRS (GSRL). Elle a codirigé Le Siècle des féminismes (L’Atelier, 2004), Qu’est-ce que le genre ? (Payot, 2013) et a publié notamment Histoire mondiale des féminismes (PUF,« Que sais-je ? », 2018)

    Michelle Zancarini-Fournel est professeure émérite d’histoire des femmes et du genre à l’université Claude Bernard-Lyon-I, LARHRA. Elle est notamment l’auteure de L’Histoire des femmes en France XIXe-XXe siècle (PUR, 2005) et a codirigé, avec Philippe Artières, 68, une histoire collective (1962-1981),( La Découverte, 2008, 2018). Elle a également publié Les Luttes et les rêves. Une histoire populaire de la France de 1965 à nos jours (Zones / La Découverte, 2016)

    Elles sont toutes trois membres de la revue CLIO. Femmes Genre Histoire et ont publié ensemble Les Lois Veil. Contraception (1974) et IVG (1975) (Armand Colin, 2012) et Luttes de femmes. Cent ans d’affiches féministes (L’Échappée, 2013).

    *

    A lire dans la presse :

    - Le Monde, « Ne nous libérez pas, on s’en charge » : comment les femmes ont bousculé l’histoire
    - Libération, L’anti-esclavagisme est à la racine de la pensée féministe
    - Les Inrocks, De 1789 à Despentes, deux ouvrages retracent l’histoire passionnante des féminismes français
    - France Culture, Il paraît que les femmes ont une histoire mais pas depuis longtemps

    Centre Culturel et de la Vie Associative - Villeurbanne
    Nouvelle adresse :
    CCVA - 234 Cours Emile Zola
    69100 Villeurbanne
    Métro A, Arrêt Flachet.