programmation

  • Lecture théâtralisée : "Le rapport de Brodeck" par la Compagnie du Chien Jaune
    Dans le cadre de la Biennale Traces 2018

    Lecture théâtralisée du roman Le rapport de Brodeck de Philippe Claudel par la Compagnie du Chien Jaune.
    Vendredi 9 novembre à 19h30
    à la Maison des Passages

    Tarifs : 8€ / 5 €
    Contact & réservations : maisondespassages[at]orange.fr / 04 78 42 19 04

    Dans le cadre de la Biennale Traces 2018, la Compagnie du Chien Jaune et la Maison des Passages vous invitent à découvrir le roman de Philippe Claudel Le Rapport de Brodeck, paru en 2007, récompensé la même année par le Prix Goncourt des Lycéens.

    Découvrez en avant première une lecture théâtralisée du roman, avant la création du spectacle en 2019.

    Adaptation et mise en scène signées par Valérie Zipper, directrice artistique de la compagnie.


    Un soir
    Quelque part près d’une frontière
    Dans un village isolé
    L’irréparable est commis.
    L’Etranger, l’Autre, l’Anderer est assassiné par les hommes du village.

    Brodeck arrive dans l’auberge juste après le meurtre. Il est chargé par les autres de raconter, d’écrire un rapport, de rendre compréhensible voire admissible cet acte collectif de barbarie.

    « Je m’appelle Brodeck et je n’y suis pour rien
    Je tiens à le dire. Il faut que tout le monde le sache.
    Moi je n’ai rien fait et lorsque j’ai su ce qui venait de se passer, j’aurais aimé ne jamais en parler, ligoter ma mémoire, la tenir bien serrée dans ses liens de façon à ce qu’elle demeure tranquille comme une fouine dans une nasse de fer. »


    Le Rapport de Brodeck, écrit à la manière d’un scénario de cinéma, nous plonge dans les zones obscures de l’âme humaine, dans les recoins qui abritent notre inhumanité.

    C’est un roman universel, une parabole sur la culpabilité et la destruction de l’homme par l’homme qui interroge les mécanismes de peur et de déni de l’autre, de rejet de l’étranger que l’on finit par éliminer parce que cet Anderer (l’Autre) est le miroir qui nous renvoie l’image de ce qu’il y a de pire en nous.


    La Compagnie du Chien Jaune

    JPEG - 724.4 ko

    Mettre en poésie le monde et ses absurdités, mettre en perspective l’Histoire et les problématiques sociales contemporaines, la Compagnie du Chien Jaune aime porter un regard décalé sur les réalités du quotidien...
    Ses créations prennent vie à partir de matériaux protéiformes : romans, presse contemporaine, poèmes, journaux anciens, biographies, correspondances, témoignages, travaux d’historiens et de chercheurs en sociologie, économie… De ces bribes d’existence, d’actualité, d’intimité, de grands événements ou de petites histoires, Valérie Zipper crée des personnages entre fiction et réalité, reconstitue les destins singuliers d’individus célèbres ou anonymes.

    La Maison des Passages
    44, rue Saint Georges
    69005 Lyon
    Métro D - Vieux Lyon