programmation

  • La Francophonie : perpétuation du pacte colonial ou instrument de domination linguistique ?
    cycle > Perspectives antiracistes & postcoloniales <

    Rencontre-débat avec Boubacar Boris Diop, écrivain

    Vendredi 22 mars à 20h
    à la Maison des Passages

    RÉSERVATION CONSEILLÉE
    Contact & réservations : 04 78 42 19 04 // maisondespassages[@]orange.fr

    L’imposition de la langue française comme unique langue d’enseignement et d’administration dans des pays où seule une petite minorité en possède la maîtrise pose problème. Mais aborder le problème de la francophonie en Afrique est une opération délicate dans la mesure où ce mot a des résonances extrêmement différentes et suscite des réactions contradictoires auprès de bon nombre d’Africains, inquiets que l’hégémonie culturelle française continue d’être une entrave au développement d’une pensée africaine.

    Boubacar Boris Diop
    a suivi des études supérieures de philosophie, de littérature et de journalisme au Sénégal. Il intervient en tant que « visiting professor » dans différentes universités en Afrique, aux Usa, au Liban, au Canada et en Europe. Il collabore aujourd’hui à de nombreuses revues.
    Il est l’auteur de nombreux ouvrages, entre autres : Murambi, le livre des ossements (Zulma, 2014), Les petits de la guenon (Philippe Rey, 2009), L’Afrique au-delà du miroir (Philippe Rey, 2007), Kaveena (Philippe Rey, 2006), Le Temps de Tamango (Serpent à plumes, 2002).

    La Maison des Passages
    44 rue Saint Georges
    69005 Lyon
    Métro D - Vieux Lyon